Rythmes scolaires : une dérogation pour travailler le samedi matin au lieu du mercredi matin sera possible

Le projet de décret sur la réforme des rythmes scolaires en primaire prévoit le retour du mercredi matin travaillé à la rentrée 2013. Toutefois, les communes pourront demander une dérogation pour que la demi-journée de travail supplémentaire soit placée le samedi matin.

Le projet de décret fixant l’organisation de la semaine dans le cadre de la réforme des rythmes scolaires à l’école primaire prévoit le retour de la semaine de 4,5 jours dès 2013, avec une demi-journée de cours supplémentaire le mercredi matin. Toutefois, une dérogation pourra être demandée par les communes, pour que la demi-journée supplémentaire soit placée le samedi matin.

L’organisation de la semaine scolaire arrêtée par le Dasen

Le projet de décret, qui sera examiné mardi prochain au Conseil supérieur de l’éducation (CSE), fixe le nombre d’heures d’enseignement hebdomadaires à 24, avec des journées de 5h30 maximum, une demi-journée supplémentaire de 3h30 maximum, et une pause méridienne d’1h30 minimum.

D’après le texte, c’est le Directeur académique des services de l’Education nationale (Dasen) qui décidera de l’organisation de la semaine scolaire, sur propositions du conseil d’école, du maire ou du pré­sident de l’établissement public de coopé­ra­tion inter­com­mu­nale. Ces derniers devront avoir préalablement obtenu l’accord de l’inspecteur de l’Education nationale.

Les collectivités auront également la possibilité de solliciter, avant le 1er mars 2013, un report de la réforme à la rentrée 2014. Pour cela, « le maire ou le pré­sident de l’établissement public de coopé­ra­tion inter­com­mu­nale » devra « sai­sir le conseil géné­ral com­pé­tent en matière d’organisation et de finan­ce­ment des trans­ports scolaires »

L’aide personnalisée supprimée

En outre, le projet de décret supprime l’aide personnalisée destinée aux élèves en difficulté, et instaure les « acti­vi­tés péda­go­giques com­plé­men­taires« . Elles se dérouleront « en groupe restreints », pour une « aide aux élèves ren­con­trant des dif­fi­cul­tés dans leurs appren­tis­sages, pour une aide au tra­vail per­son­nel ou pour une acti­vité pré­vue par le pro­jet d’école ».  Leur orga­ni­sa­tion sera « arrê­tée par l’inspecteur de l’Education natio­nale de la cir­cons­crip­tion, sur pro­po­si­tion du conseil des maîtres ».

Source(s) :
  • avec AFP

2 commentaires sur "Rythmes scolaires : une dérogation pour travailler le samedi matin au lieu du mercredi matin sera possible"

  1. erick  5 janvier 2013 à 16 h 58 min

    Quels sont les imbéciles qui pensent encore que cela sera moins fatiguant pour les enfants ??? Voila une réforme ratée de plus. Pour les enfants, pour les parents, pour les communes, pour les enseignants… Pourquoi considérer qu’un enfant gardouillé dans une cantine-hall-bruyant-mal-équipé ne se fatigue pas ?Signaler un abus

    Répondre
  2. ecolier  8 janvier 2013 à 15 h 33 min

    Si l’on rajoute une demi-journée elle doit être la même pour tous les élèves de France. Il faut laisser aux parents la possibilité de passer le week end ensemble, pensez aussi aux familles recomposées, travailler le samedi matin serait stupideSignaler un abus

    Répondre

Partagez votre avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée .

Modération par la rédaction de VousNousIls. Conformément à la loi relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. Pour exercer ce droit adressez-vous à CASDEN Banque Populaire, VousNousIls.fr, 91 Cours des roches, Noisiel, 77424 Marne La Vallée Cedex 2.