Inde: Infosys envisage de supprimer 5.000 emplois

Infosys Technologies, numéro deux indien de l’informatique, envisage de supprimer 5.000 emplois afin de réduire ses coûts opérationnels dans une conjoncture de plus en plus concurrentielle, a rapporté vendredi le quotidien financier The Economic Times.

« Infosys demande à ses travailleurs les moins performants, de 3 à 4% de ses 151.000 employés, de partir sur-le-champ », selon le journal indien qui cite des sources proches du dossier.

Infosys ne pouvait être joint par l’AFP dans l’immédiat.

L’industriel a des difficultés à élargir sa base de clients à cause du ralentissement de la croissance dans ses principaux marchés de sous-traitance aux Etats-Unis et en Europe.

Il génère des revenus inférieurs à ses prévisions, a perdu des parts de marché et vu le cours de son action dévisser ces derniers mois en raison notamment de ses difficultés aux Etats-Unis.

Vendredi, le titre également coté à New York prenait néanmoins 0,16% à la Bourse de Bombay, à 2.341 roupies (32,7 euros), dans un marché en baisse de 0,20%.

En juillet, Infosys avait réduit ses prévisions de chiffre d’affaires pour l’exercice décalé courant (avril 2012-mars 2013), à 7,34 milliards de dollars (5,6 milliards d’euros). Il doit publier la semaine prochaine ses résultats de troisième trimestre.

Environ 20% de son chiffre d’affaires provient d’Europe, mais le groupe se concentre désormais sur les marchés émergents, Brésil, Mexique et Europe de l’est notamment.

Les commentaires sont fermés .

Modération par la rédaction de VousNousIls. Conformément à la loi relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. Pour exercer ce droit adressez-vous à CASDEN Banque Populaire, VousNousIls.fr, 91 Cours des roches, Noisiel, 77424 Marne La Vallée Cedex 2.