Les instances dirigeantes de Sciences Po Paris ont annoncé mercredi dans un communiqué que le successeur de Richard Descoings à la tête de l’établissement sera nommé « si possible avant la fin mars 2013 ». Cette personne « cumulera […], comme par le passé », les fonctions de directeur de l’Institut des sciences politiques (IEP) et d’administrateur de la Fondation nationale des sciences politiques (FNSP).

Une procédure de sélection plus transparente

Un nouveau dispositif de sélection, plus transparent que le précédent, sera mis en place. Un unique « comité de recherche », chargé de sélectionner les candidats soumis au vote des instances dirigeantes, sera constitué début 2013. Il « devra être représentatif des différentes composantes de Sciences Po (étudiants, salariés, enseignants, anciens élèves), ouvert à des personnalités extérieures et féminines mais devra également demeurer restreint afin de pouvoir travailler efficacement dans des délais rapides ». Ce comité devra proposer « au minimum deux candidats aux deux conseils (FNSP et IEP) qui procéderont au choix final » au cours d’un vote.

Auparavant, deux comités dont la composition n’était pas rendue publique proposaient un candidat unique au vote des deux conseils.

La procédure et le calendrier de nomination détaillées en janvier 2013

Début janvier, le conseil d’administration de la FNSP et le conseil de direction de l’IEP détailleront « la procédure et le calendrier de recrutement, l’objectif partagé par tous étant de parvenir à une désignation du successeur de Richard Descoings si possible avant la fin mars 2013 ».