Rythmes scolaires : manifestation d’enseignants pour l’abandon de la réforme

A Paris, environ 600 professeurs des écoles ont manifesté aujourd'hui pour réclamer l'abandon de la réforme des rythmes scolaires et du retour à la semaine de 4,5 jours.

Environ 600 professeurs des écoles ont manifesté aujourd’hui à Paris pour demander l’abandon de la réforme des rythmes scolaires et notamment de la semaine de 4,5 jours travaillés dans le primaire. Ils se sont rassemblés à l’appel de l’intersyndicale SNUipp-FSU, snudi-FO, SE-Unsa, CNT-STE et CGT.

La réforme des rythmes scolaires, un « grand mensonge »

« Cette réforme est un grand men­songe » selon Patricia, direc­trice d’une école mater­nelle parisienne. « Sous pré­texte d’améliorer l’apprentissage des élèves, on va les plon­ger au contraire en grande col­lec­ti­vité plus long­temps, 50 heures par semaine en mater­nelle, vous ima­gi­nez ? » s’est-elle indignée, soulignant également que « les ensei­gnants, eux, devront tra­vailler plus pour le même salaire gelé déjà depuis plu­sieurs années ».

Il faut « arrêter l’enfumage »

Bertrand Delanoë « ne pense qu’au mon­tant des moyens finan­ciers qui lui seront alloués » a dénoncé Jérôme Lambert, secré­taire dépar­te­men­tal du SNUipp-FSU, faisant référence aux propos tenus par le maire PS de Paris sur France-Inter lundi. Il avait déclaré vouloir « mettre en oeuvre dès sep­tembre 2013 » la réforme des rythmes scolaires, mais n’être « pas sûr » d’avoir « les moyens nécessaires ».

Delanoë a « la même vision de la consul­ta­tion que le ministre : il décide, il laisse par­ler dans le vide, puis il fait ce qu’il avait décidé au départ ! » a déploré le syndicaliste. « On veut faire tom­ber la réforme pour arrê­ter l’enfumage et prendre vrai­ment le temps de la concer­ta­tion ».

« La réforme des rythmes scolaires qui nous est proposée n’est ni plus ni moins un retour à l’école de 2008 avant la suppression du samedi matin par Xavier Darcos. Ça n’est pas ça, changer l’école », a également jugé Jérôme Lambert.

Source(s) :
  • AFP, metrofrance.com

1 commentaire sur "Rythmes scolaires : manifestation d’enseignants pour l’abandon de la réforme"

  1. Profencolère  19 décembre 2012 à 19 h 45 min

    Sous prétexte d’améliorer les rythmes scolaires et de diminuer l’échec scolaire, on passe à la semaine de 4,5 jours.
    Résultats :
    Garderie du matin + école + cantine du midi + école + activités ou étude + garderie du soir = 10 à 11 h par jour.
    11 X 4 = 44 h par semaine + 5 heures du mercredi = 49 h / semaine en collectivités, dans le bruit, les cris, les ordres…
    …ou comment les enfants vont passer plus de temps au travail que les parents !! Une belle réforme pour que les parents soient plus libre de travailler plus. A quand l’école le samedi et le dimanche ?Signaler un abus

    Répondre

Partagez votre avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée .

Modération par la rédaction de VousNousIls. Conformément à la loi relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. Pour exercer ce droit adressez-vous à CASDEN Banque Populaire, VousNousIls.fr, 91 Cours des roches, Noisiel, 77424 Marne La Vallée Cedex 2.