Un livre pour expliquer la laïcité

Les auteurs du "Dictionnaire de la laïcité" reviennent dans un nouveau livre sur les origines historiques de ce concept, et proposent d'instaurer une Journée de la laïcité qui permettrait aux enseignants d'en souligner les enjeux à l'école.

couverture livre Ma liberté c'est la laïcitéMa liberté, c’est la laïcité : le dernier livre des co-auteurs du Dictionnaire de la laïcité (récompensé par le Prix de l’initiative laïque) est un outil précieux pour les éducateurs, qui y trouveront de quoi expliquer simplement ce concept souvent mal compris.

La laïcité est revenue ces derniers jours sur le devant de l’actualité éducative, à la suite de la destruction de mousses aux chocolat soupçonnées de contenir de la gélatine de porc, et l’annulation de la venue du Père Noël dans une école maternelle de Montargis (Loiret), pour ne pas heurter les confessions de certains élèves. Vincent Peillon souhaite par ailleurs mettre en place une charte de la laïcité dans les établissements. Il est donc important de bien cerner ses enjeux.

Indissociable des valeurs républicaines

La laïcité peut être qualifiée de spécificité française : elle a fait son entrée dans la loi dès 1905. L’idée est que l’Etat « respecte toutes les croyances », mais n’en privilégie aucune. Ainsi expliquée, il est clair que la laïcité n’a pas vocation à discriminer sur la base de la religion, comme certaines personnalités politiques ont pu s’y employer. Au contraire, elle protège les religions en assurant une liberté absolue de conscience : celle de croire, ou de ne pas croire.

Par cette égalité de traitement et la liberté de choix accordée à tous, elle est indissociable des valeurs républicaines de « liberté, égalité, fraternité » encore souvent inscrites au fronton des écoles. Elle prévient par ailleurs l’intrusion dans l’école de dogmes religieux qui pourraient empêcher les citoyens en devenir de se forger leurs propres opinions.

Une Journée de la laïcité le 9 décembre

Les auteurs, Martine Cerf et Marc Horwitz, sont membres de l’association Egale (Egalité Laïcité Europe). Le livre est préfacé par Robert Badinter, artisan de l’abolition de la peine de mort et fervent défenseur des droits de l’homme, et illustré par l’ex-professeur de philosophie Nono.

Loin d’être un simple exposé sur la notion de laïcité, le livre propose en outre une explication des textes de loi à son origine, revient sur les dix principes fondamentaux que sous-tend la laïcité (liberté de conscience, neutralité de l’Etat, émancipation des femmes, …), et milite en faveur d’une Journée de la Laïcité à la date du 9 décembre, en commémoration de la loi du 9 décembre 1905 relative à la séparation des Eglises et de l’Etat.

Cette journée permettrait aux enseignants de souligner en classe les nombreux enjeux démocratiques de la laïcité, et d’en préciser le sens, afin de réduire l’instrumentalisation politique discriminante de ce concept profondément égalitaire.

Ma liberté, c’est la laïcité, par Martine Cerf et Marc Horwitz (Armand Colin).
Paru le 28 novembre 2012 – 9,90€

Partagez votre avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée .

Modération par la rédaction de VousNousIls. Conformément à la loi relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. Pour exercer ce droit adressez-vous à CASDEN Banque Populaire, VousNousIls.fr, 91 Cours des roches, Noisiel, 77424 Marne La Vallée Cedex 2.