Vincent Peillon, ministre de l’Education nationale, a annoncé la mise en place dès la rentrée 2013 d’un dispositif de soutien scolaire en ligne pour les élèves de 6e scolarisés en éducation prioritaire.

Le numérique à l’école inscrit dans le projet de loi pour la refondation

« Il n’y a pas de rai­son que le sou­tien soit réservé aux élèves dont les parents peuvent payer des pres­ta­taires pri­vés, a expliqué le ministre dans un entretien publié aujourd’hui dans le Nouvel Observateur. Le numé­rique est un outil fan­tas­tique qui per­met de mieux tra­vailler en classe et qui redonne du plai­sir à apprendre ».

Vincent Peillon a prévu dans son projet de loi d’orientation et de programmation pour l’école la création d' »un ser­vice public de l’enseignement numé­rique et de l’enseignement à distance ». Le ministre présentera jeudi, en compagnie de Fleur Pellerin, ministre déléguée chargée des petites et moyennes entreprises, de l’innovation et de l’économie numérique, sa stratégie pour le développement du numérique à l’École.

Il faudra notamment « favo­ri­ser le rac­cor­de­ment des établis­se­ments au très haut débit, faci­li­ter l’équipement (tableaux inter­ac­tifs, tablettes, manuels numé­riques…). Mais aussi for­mer les ensei­gnants et déve­lop­per des ser­vices nou­veaux pour les élèves, les ensei­gnants et les parents », a précisé le ministre au Nouvel Observateur.