Curiosity a atterri le 6 août dernier sur Mars, après huit mois de voyage et 567 millions de kilomètres parcourus. Benjamin Cichy explique dans cette interview comment il a conçu le logiciel de Curiosity, qui régit toute l’informatique embarquée à l’intérieur du robot, c’est-à-dire son « cerveau ».

Avec son équipe, il a travaillé durant 8 ans sur ce projet, et « il a fallu 5 millions de lignes de code pour apprendre à Curiosity comment atterrir sur Mars avec un pourcentage de réussite de 33%. »

Aujourd’hui, chaque mouvement de Curiosity sur Mars est piloté à distance, depuis la Californie, grâce à ce logiciel.

Il précise aussi que « ce rover est le plus compliqué que nous ayons construit pour explorer une planète ». Un des grands défis à relever a été aussi de faire en sorte qu’il puisse fonctionner même en cas de panne. Ce rover est une véritable prouesse scientifique et technologique.

Le site 20minutes.fr fait par ailleurs le point sur ce qu’a découvert à ce jour Curiosity, dont la mission est prévue pour deux ans.

Pour ceux qui souhaitent aller plus loin, la planète Mars fait l’objet d’une exposition passionnante à la Cité de l’Espace de Toulouse jusqu’à l’été prochain, où l’on peut entre autres découvrir une maquette automatisée  grandeur nature du rover. Des activités pédagogiques autour de l’exposition sont également proposées du primaire au lycée.

Le site enjoyspace permet enfin de suivre l’exploration du rover Curiosity au quotidien.