Enseignants débutants : plus de 9% sont en burnout (enquête)

Selon une étude universitaire, plus de 9% des enseignants débutants sont en situation d'épuisement professionnel.

9,14 % des enseignants débutants sont en situation de burnout, c’est-à-dire d’épuisement professionnel. C’est ce qui ressort d’une étude datée de novembre 2012 sur « le stress du métier d’enseignant », menée par le laboratoire de psychologie et le laboratoire culture éducation de Bordeaux-Segalen, le laboratoire de psychologie de l’université de Franche-Comté et l’IUFM d’Aquitaine. Dans le cadre de l’étude, 744 enseignants débutants du public ont été suivis de leur année de formation en IUFM à leur 2e année d’exercice.

L’étude caractérise le burnout par la manifestation de 3 symptômes à un niveau élevé : « l’épuisement émotionnel »(1), la « dépersonnalisation »(2) et le sentiment de ne plus être accompli dans son travail.

56,8 % des enseignants font preuve de dépersonnalisation

Si 9,14% des enseignants cumulent les scores élevés sur les 3 symptômes du burnout, 46,8 % présentent un niveau d’épuisement émotionnel important et 56,3 % obtiennent un score de dépersonnalisation élevé. En revanche, seuls 11 % ne se sentent plus accomplis dans leur travail.

Les professeurs des écoles sont plus touchés par l’épuisement émotionnel : ils sont 54,8 % à le ressentir à un niveau élevé. En outre, ils sont aussi plus enclins à cacher leurs émotions négatives et afficher des émotions positives (« adaptation émotionnelle ») que les professeurs de lycée et de collège.

Une évolution ascendante des symptômes

L’enquête met également en évidence une évolution de la dépersonnalisation et de l’épuisement émotionnel « ascendante », « constante » et « linéaire » dans le temps, « quels que soient les sujets ». Concernant l’évolution de l’accomplissement professionnel, elle dépend, selon l’étude, de la réprésentation que se fait l’enseignant de son métier. « Plus l’enseignant se représente le métier à caractère social et moins il le considère comme difficile, plus il a un accomplissement personnel élevé », précise l’enquête.

Pour protéger les enseignants « d’un épuisement professionnel à risque pour la santé, mais aussi de leur permettre de développer une relation de qualité avec leurs élèves, condition nécessaire à l’apprentissage », les auteurs préconisent de développer « une formation spécifique aux enseignants tournée vers le travail émotionnel ». Car les enseignants débutants ne sont pas les seuls à être touchés par le burnout : une étude menée l’année dernière par Georges Fotinos et José-Mario Horenstein révélait que 17 % des profs souffraient d’épuisement professionnel.

Note(s) :
  • (1) Irritabilité
  • (2) Rupture des relations avec les autres
Source(s) :
  • AEF

2 commentaires sur "Enseignants débutants : plus de 9% sont en burnout (enquête)"

  1. nine  5 décembre 2012 à 8 h 58 min

    C’est honteux !! Pourquoi dans notre profession n’avons-nous AUCUNE visite médicale ?? Il me semble que dans les autres profession il y en a une par an obligatoire ! Moi, 16 ans que je bosse et pas une seule !! Cela permettrait de déceler les problèmes, non ? Car il faut savoir que les débutants sont loin d’être les seuls atteints…Signaler un abus

    Répondre
  2. bernard gemonet  20 décembre 2012 à 16 h 59 min

    Ce pourcentage correspond à celui des enseigants qui ont des problèmes relationnels importants avec leurs classes.
    Dans chaque collège ou lycée il y a chaque année un professeur en très grande difficulté. Pour résoudre ce problème des méthodes et des outils existent mais il faut rompre avec l’habitude et apprendre à se remettre en question.Signaler un abus

    Répondre

Partagez votre avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée .

Modération par la rédaction de VousNousIls. Conformément à la loi relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. Pour exercer ce droit adressez-vous à CASDEN Banque Populaire, VousNousIls.fr, 91 Cours des roches, Noisiel, 77424 Marne La Vallée Cedex 2.