Enseignement supérieur : la répartition des 1000 postes créés en 2013

Le ministère de l'Enseignement supérieur a adressé vendredi au Conseil national de l'enseignement supérieur et de la recherche un courrier précisant la répartition des 1 000 postes créés en 2013.

Un blog du Monde a publié une lettre adressée vendredi au Conseil national de l’enseignement supérieur et de la recherche (CNESER) par le ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, précisant la répartition des 1 000 postes supplémentaires prévus au budget 2013 du ministère.

980 postes pour l’université

Au total, 980 postes seront alloués aux universités et 20 à l’enseignement supérieur agricole. Sur les 980 emplois destinés aux universités, 189 serviront à constituer un fonds de contractuels destinés à « couvrir d’autres besoins ».

Les 791 postes restants seront répartis dans les établissements, chaque université recevant « au minimum 5 emplois et au maximum 35, sous réserve que le chiffre total d’emplois attribués ne corresponde pas à plus de 4% de son plafond d’emplois ». Angers, Lille-II, Lyon-II, Paris-I, Paris-XIII et Tours sont les mieux dotées, avec 35 postes chacune, tandis qu’Amiens, Evry-Val d’Essonne, Le Havre, Nice ou Paris-IV n’en reçoivent que 5.

Les postes ont été alloués, pour les deux tiers, « en fonction de la sous-dotation reconnue en 2012 par le modèle de la répartition des moyens à l’activité et à la performance », et pour le tiers restant, en fonction du niveau d’encadrement pédagogique des établissements.

Partagez votre avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée .

Modération par la rédaction de VousNousIls. Conformément à la loi relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. Pour exercer ce droit adressez-vous à CASDEN Banque Populaire, VousNousIls.fr, 91 Cours des roches, Noisiel, 77424 Marne La Vallée Cedex 2.