Sélectionner une page

Les Profs doivent-ils être payés plus pour travailler le mercredi matin ?

Le ministre de l’Education nationale estime que les enseignants accepteront de travailler le mercredi matin « sans être payés davantage ». Les Profs sont invités à s’exprimer sur la question – mais ont-ils réellement le choix ?

Les Profs doivent-ils être payés plus pour travailler le mercredi matin ?

Vincent Peillon en est convaincu : « les enseignants accepteront, sans doute, de travailler une demi-journée supplémentaire sans être payés davantage« . Avec le retour à la semaine de 4 jours et demi, les professeurs devront en effet se lever le mercredi matin pour retourner en classe.

Les heures de service hebdomadaires ne devraient pas changer pour les professeurs des écoles : 27 heures, dont 23 heures de cours et 2 heures d’accompagnement aux devoirs. Mais le mercredi matin travaillé entraînera de nouveaux frais de transport, parfois de garderie…

Mi-octobre, le ministre avait pourtant annoncé « qu’au vu du coût en termes de garde d’enfant et de frais de dépla­ce­ment que repré­sente le mer­credi matin sup­plé­men­taire, des éléments de com­pen­sa­tion finan­cière seront à dis­cu­ter dans les négo­cia­tions » avec les syndicats, selon le SNUipp-FSU. Laurent Escure, secré­taire géné­ral de l’Unsa Education, avait confirmé que le ministre comprenait « cette nécessité ». Mais les temps sont durs, et cette promesse pourrait bien finir aux oubliettes.

Pas de panique ! la revalorisation du salaire des enseignants devrait bien avoir lieu… après « deux ou trois ans de redressement financier », espère le ministre.

8 commentaires

  1. Angela Merkel prévoit encore une dizaine d’années difficiles pour l’Europe !Signaler un abus

    Réponse
  2. Professeur des écoles, je fais 160km par jour pour aller travailler (demande de mutation pour rapprochement de conjoint refusée jusqu’à présent). Si on ajoute le carburant, les péages et l’usure de la voiture et ses frais divers du véhicule, sur 4 journées de déplacement par semaine, ça passe. Sur 5 journées, ça ne passe plus. Je ne gagnerais plus qu’environ 1000€ pour 10 heures de déplacement et plus de 40 heures de travail effectif (cours + les préparations et corrections). Qui irait travailler 40 heures par semaine avec 2h de trajet par jour pour 1000€ ?Signaler un abus

    Réponse
  3. De quels profs s’agit-il ? Il me semble qu’au collège et au lycée on travaille le mercredi matin depuis de très nombreuses années. Non ? Donc, ce doit être en primaire. Rappelons-nous qu’on travaillait 5 jours par semaine il y a 6 ans de ça. J’ai d’ailleurs regretté la suppression du samedi matin. Raccourcir les journées des élèves aurait eu ma préférence mais personne ne m’a demandé mon avis à l’époque.
    Quant aux déplacements supplémentaire évoqués par le collègue, c’est vrai que ça prouve qu’il vaut mieux habiter près de son lieu de travail…Signaler un abus

    Réponse
  4. Je n’ai pas entendu les syndicats demander une diminution des salaires quand nous sommes passé à 4 jours lors de la suppression du samedi. Il va quand même falloir faire des efforts pour redresser la France. Je précise que je suis professeur des écoles.Signaler un abus

    Réponse
  5. Hé bien non, Monsieur le Ministre, Ne vous déplaise, mais tout travail mérite salaire et 25 h devant élèves au lieu de 24 (toute la classe) plus un aller retour supplémentaire, c’est non !Signaler un abus

    Réponse
  6. Je tiens à signaler que les enseignants ont reçu une compensation financière lorsque le mercredi a été supprimé… Comme dit l’expression : on veut l’argent, le beurre et le … de la crémière !Signaler un abus

    Réponse
  7. « Toujours plus » ??? Certains commentaires font peur ! Il faut rappeler que les enseignants français sont les plus mal payés des pays de l’OCDE…
    Quant à « faire des efforts pour redres­ser la France », on ne se poserait même pas la question si on arrêtait de faire sans arrêt des cadeaux aux plus riches, en tapant toujours sur les mêmes.Signaler un abus

    Réponse

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Modération par la rédaction de VousNousIls. Conformément à la loi relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. Pour exercer ce droit adressez-vous à CASDEN Banque Populaire – VousNousIls.fr 1 bis rue Jean Wiener – Champs-sur-Marne 77447 Marne-la-Vallée Cedex 2.

E-books gratuits

160 e-books à télécharger gratuitment

Newsletter

Dernier Reportage

Chargement...