Phobie des maths : elle s’apparente à la douleur

Une étude américaine très sérieuse, réalisée par deux chercheurs de l'Université de Chicago et citée dans la revue scientifique Plos One, révèle que les nuls en maths sont en proie à une véritable douleur face à un exercice à résoudre.

Une étude américaine très sérieuse, réalisée par deux chercheurs de l’Université de Chicago et récemment citée dans la revue scientifique Plos One, révèle que les nuls en maths sont en proie à une véritable souffrance face à un exercice à résoudre. Leur cerveau active en effet à ce moment-là sa région impliquée dans la réponse à la douleur physique ou à la peur liée à une menace corporelle !

C’est dire l’état dans lequel se trouve le cancre en mathématiques, plongé dans une situation d’angoisse extrême totalement bloquante.

Les psychologues Sian Beilock et Ian Lyons de l’Université de Chicago qui ont conduit l’étude jugent donc que cette anxiété face aux maths doit être considérée comme une véritable phobie et traitée comme telle.

Partagez votre avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée .

Modération par la rédaction de VousNousIls. Conformément à la loi relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. Pour exercer ce droit adressez-vous à CASDEN Banque Populaire, VousNousIls.fr, 91 Cours des roches, Noisiel, 77424 Marne La Vallée Cedex 2.