Dernière minute : La mise en ligne du dictionnaire des écoliers suspendue

Dernière minute : Sur les 17 000 définitions proposées par le dictionnaire des écoliers, le ministère de l'Education nationale décide, à la lecture de certaines d'entre elles, de suspendre la mise en ligne du site collaboratif...

Dernière minute : Sur les 17 000 définitions proposées par le dictionnaire des écoliers, le ministère de l’Education nationale décide, à la lecture de certaines d’entre elles, de suspendre la mise en ligne du site collaboratif et requiert une évaluation par l’Inspection Générale de l’ensemble du dispositif, et plus particulièrement de l’articulation entre le travail en classe et sa diffusion.

 

Le Dictionnaire numérique des écoliers en ligne sur le site Internet du Centre national de documentation pédagogique (CNDP) suscite actuellement la polémique sur les réseaux sociaux à cause de certaines de ses définitions jugées sexistes. Cet outil pédagogique, rédigé par des enfants des écoles maternelles et élémentaires au cours de l’année scolaire 2010 – 2011, est destiné entre autres aux enseignants du premier degré souhaitant travailler sur le vocabulaire et les définitions avec leurs élèves.

Le mot « Femme », par exemple, renvoie à la définition suivante : « C’est une maman, une mamie ou une jeune fille. Elle peut porter des bijoux, des jupes et des robes. Elle a de la poitrine. » Exemple : « Miss France est la plus belle femme de France. » Le « Père » est défini comme « le mari de la maman, sans lui la maman ne pourrait pas avoir d’enfants. C’est le chef de famille parce qu’il protège ses enfants et sa femme. » Quant au mot « Mère », il est illustré par la phrase « Ma mère repasse les affaires de toute la famille. »

Le Snuipp-FSU avait déjà pointé du doigt le Dictionnaire des écoliers lors de son université d’automne en octobre dernier.

Najat Vallaud-Belkacem et Vincent Peillon souhaitent pourtant faire de la lutte contre le sexisme un thème phare de la rentrée 2013, avec l’expérimentation, dès la maternelle, d’un programme pédagogique d’une quinzaine d’heures sur ce thème.

Source(s) :
  • lesnouvellesnews.fr

2 commentaires sur "Dernière minute : La mise en ligne du dictionnaire des écoliers suspendue"

  1. patrik  5 novembre 2012 à 17 h 11 min

    Pour ceux que la « ligne éditoriale » du Cndp intéresse, et sa façon très particulière de concevoir des « produits » pédagogiques, voir cet article sur le blog du journaliste Guy Birenbaum :
    http://guybirenbaum.com/20110930/moi-je-suis-un-dictateur-ici-cest-pas-la-democratie/Signaler un abus

    Répondre
  2. profencolère  5 novembre 2012 à 21 h 50 min

    Le savoir ne peut venir des jeunes enfants. Il ne peut ressortir que des stéréotypes de ces définitions, il fallait s’y attendre.
    Mais comment les enseignants ont-ils pu laisser ces définitions être publiées ? Je trouve que c’est cela qui est choquant.Signaler un abus

    Répondre

Partagez votre avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée .

Modération par la rédaction de VousNousIls. Conformément à la loi relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. Pour exercer ce droit adressez-vous à CASDEN Banque Populaire, VousNousIls.fr, 91 Cours des roches, Noisiel, 77424 Marne La Vallée Cedex 2.