Encre

Grégoire Lannoy/Flickr

Certains étudiants font preuve d’une imagination débordante lorsqu’il s’agit de justifier un retard dans le rendu d’un devoir maison.

John Curry, maître de conférence en informatique à la faculté de Bath, en Angleterre, époustouflé par l’inventivité de certains élèves, a établi une liste des excuses improbables avancées par ces derniers pour obtenir un délai supplémentaire. Le Times Higher Education en propose une petite sélection.

Parmi les plus imaginatifs, citons cet étudiant qui a appelé John Curry à la clémence parce que son personnage dans World of Warcraft était mort, ou celui qui a prétexté avoir été considéré à tort comme un espion en Chine.

Un autre a revisité la traditionnelle excuse « mon chien a mangé mon devoir », qui est devenue « mon chien a mangé la clé USB sur laquelle était enregistrée mon devoir ».

Plus insolite, un étudiant aurait été empêché de prendre son avion pour le Royaume-Uni, car des rebelles étaient en train de bombarder l’aéroport. Un autre, reconnu à tort comme légalement mort, aurait dû s’opposer à la saisie de sa maison par le gouvernement indien.

« Certains excuses semblent vraiment improbables, mais quand vous avez le certificat de décès d’une personne dans les mains, vous êtes obligé de l’accepter ! « , reconnaît le maître de conférences.

Il avoue même avoir accordé un petit délai supplémentaire à un étudiant qui « avait été empêché de dormir par un fantôme ». « Cette personne a réellement cru qu’il y avait un fantôme, dont j’ai accepté sa parole », affirme John Curry, pour qui l’honnêteté est la meilleure des excuses.

« Je suis plus indulgent avec les étudiants qui avouent n’avoir pas fait leur travail, car ils ont été sincères. Je pourrais leur donner quelques heures de plus », déclare le maître de conférence, soulignant tout de même que « c’était très très rare ».