« Les enseignants sont (symboliquement) très abîmés par le regard que la société et les médias portent sur leur métier. »

Clara Bouffartigue, réalisatrice de « Tempête sous un crâne », aujourd’hui sur les écrans, interviewée par VousNousIls.