« Croit-on vraiment qu’il suffit d’enlever une heure de classe par jour et d’en revenir grosso modo à ce qui se faisait avant 2008 pour refonder l’école ? […]Je regrette qu’une fois encore ce dossier soit abordé de manière purement mathématique sans imposer, même implicitement, des efforts aux acteurs sur l’organisation des temps de l’enfant, les contenus, les pratiques pédagogiques. »

Claire Leconte, professeur de psychologie de l’éducation à l’université Lille-III, AEF, 17/10/2012