Vincent Peillon aurait proposé sa démission à Jean-Marc Ayrault

Suite à la polémique déclenchée par ses propos sur le cannabis, Vincent Peillon aurait proposé sa démission à Jean-Marc Ayrault.

Selon le Canard Enchaîné du 17 octobre, cité par Le Nouvel Observateur, le ministre de l’Education nationale Vincent Peillon aurait proposé sa démission au Premier ministre après avoir déclenché une polémique dimanche en se prononçant pour la dépénalisation du cannabis. « La prochaine fois, effectivement, ce sera la porte », aurait confirmé Jean-Marc Ayrault à l’hebdomadaire satirique.

Le Premier ministre aurait rapporté au Canard Enchaîné un entretien avec ses conseillers lors du petit déjeuner de la majorité, mardi 16 octobre. Il aurait déploré que Vincent Peillon n’ait pas « jugé bon de rectifier le tir » dès le dimanche soir.

Dimanche, Vincent Peillon avait tenu sur France-Inter des propos contestés sur la dépénalisation du cannabis. Il avait notamment évoqué la légalisation comme moyen de lutter contre les trafics illicites de drogue. Devant le tollé, le ministre de l’Education nationale avait fait machine arrière en publiant lundi matin un communiqué évoquant « une réflexion per­son­nelle » ne contre­ve­nant pas « à sa soli­da­rité totale et entière à la posi­tion du Président de la République et du Gouvernement sur le sujet ».

Partagez votre avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée .

Modération par la rédaction de VousNousIls. Conformément à la loi relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. Pour exercer ce droit adressez-vous à CASDEN Banque Populaire, VousNousIls.fr, 91 Cours des roches, Noisiel, 77424 Marne La Vallée Cedex 2.