97 % : selon une enquête du SE-Unsa menée auprès de 8.300 directeurs d’école, 97 % d’entre eux trouvent leur métier « épuisant et stressant ». Ils sont 94 % à le juger « intéressant ».