Sélectionner une page

Le concours enseignants désormais placé en fin de M1

Vincent Peillon a annoncé hier aux organisations syndicales qu’à partir de 2013 le concours enseignants sera placé en fin de M1.

Le concours enseignants désormais placé en fin de M1

Vincent Peillon, ministre de l’Education nationale, a indiqué hier lors d’une rencontre avec les organisations syndicales que le concours enseignants sera, à partir de 2013, placé en fin de M1. Il a également annoncé que ce concours devra intégrer une part de professionnalisation.

Selon Christian Chevalier, secrétaire général du Se-Unsa, des discussions seront organisées dans les prochains jours afin de définir plus précisément les modalités d’organisation du futur concours. La place de l’épreuve d’admission sera notamment évoquée : on ignore encore si elle sera organisée dans le même temps que l’épreuve d’admissibilité.

Pour Christian Chevalier, ce n’est « pas forcément la place idéale ». « Il ne faudrait pas que la première année de master soit consacrée à la préparation du concours », redoute-t-il.

Si le concours est placé en M1, il faudra en outre éviter soigneusement l’écueil d’une « formation consécutive », affirme le secrétaire général, plaidant pour « une véritable formation simultanée en 2 ans ».

Certes, placer le concours en fin de M1 permettra d’accroître le vivier de candidats, les effectifs étant plus importants en M1 qu’en M2, admet Christian Chevalier. Mais d’ici 3 à ou 4 ans, lorsque la crise de recrutement se sera tassée, la place du concours devra être rediscutée, estime-t-il.

L’organisation d’un concours enseignants en fin de M1 ne fait pas consensus. Le GRFDE avait notamment affirmé il y a quelques jours qu’un tel dispositif n’était « ni souhaitable ni viable ».

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Modération par la rédaction de VousNousIls. Conformément à la loi relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. Pour exercer ce droit adressez-vous à CASDEN Banque Populaire – VousNousIls.fr 1 bis rue Jean Wiener – Champs-sur-Marne 77447 Marne-la-Vallée Cedex 2.

E-books gratuits

160 e-books à télécharger gratuitment

Newsletter

Dernier Reportage

Chargement...