Une équipe d’astronomes franco-américaine a annoncé jeudi la découverte d’une planète en grande partie constituée de diamants, deux fois plus grosse que la Terre.

Baptisée 55 Cancri-E, elle gravite autour d’une étoile située à 40 millions d’années-lumière de la Terre, dans la constellation du Cancer.

Selon Nikku Madhusudhan, l’un des scientifiques à l’origine de la découverte, la surface de la planète « est probablement recouverte de graphite et de diamant plutôt que d’eau et de granite ». La masse de diamants pourrait représenter 1/3 de celle de la planète, soit près de 3 fois celle de la Terre. La planète est également composée de fer et de silicium.

Nikku Madhusudhan explique qu’il s’agit du « premier aperçu d’une exoplanète rocheuse avec une composition chimique radicalement différente de celle de la Terre ». La température de 2 148 degrés à sa surface la rend peu propice au développement de toute forme de vie.

L’équipe de chercheurs, qui compte parmi ses membres un planétologue français du laboratoire de recherche UTINAM de l’Université de Franche-Comté, publiera prochainement les résultats de ses travaux dans la revue américaine Astrophysical Journal Letters.