Hervé Fradet, maître de conférence à Sciences Po et membre du Conseil de direction de l’IEP Paris, a décidé de candidater à la succession de Richard Descoings.

Geneviève Fioraso ayant gelé la procédure de sélection du directeur de Sciences Po Paris jusqu’à la publication du rapport de la Cour des Comptes sur la gestion de l’établissement, prévue en novembre, Hervé Fradet n’officialisera sa candidature qu’après celle-ci. « Suivant le souhait de madame la ministre de l’enseignement supérieur, je ne déposerai […] officiellement mon dossier de candidature qu’après la publication du rapport de la Cour des comptes » a-t-il écrit-il dans un courrier adressé aux membres du Conseil de direction.

Hervé Fradet souhaite également se porter candidat au poste d’administrateur de la Fondation nationale des sciences politiques (FNSP), même s’il réfute « l’argument selon lequel seule une élection concomitante aux deux postes de directeur de l’IEP et d’administrateur de la FNSP d’une personne unique sélectionnée par des commissions ad hoc servirait les intérêts de [Sciences Po Paris] ».

Hervé Fradet s’était présenté en février dernier à la présidence du Conseil de direction contre Michel Pébereau, et avait obtenu 9 voix contre 15 pour Michel Pébereau.