Le rapport de la concertation sur la refondation de l’école a été rendu aujourd’hui et présente notamment les conclusions des rapporteurs sur la question délicate de la réforme des rythmes scolaires.

Ils préconisent notamment de raccourcir les journées de classe à 5h de cours maximum en primaire, avec une pause déjeuner d’1h30 minimum. De même, « le nombre d’heures de cours par jour doit être limité à 5h en 6e et en 5e, puis à 6h en 4e et en 3e », estiment les rapporteurs. En revanche, « nous rajou­tons la néces­sité de pré­voir un accueil de tous les enfants jusqu’à une heure avan­cée de l’après-midi » en primaire, 6e et 5e,  précise l’un d’eux, l’ancien rec­teur Christian Forestier. « Ce temps doit per­mettre l’aide aux devoirs, l’aide per­son­na­li­sée ».

Le retour à la semaine de 4,5 jours fait aussi partie des recommandations, avec une demi-journée de cours supplémentaire placée le mercredi matin. Les rapporteurs envisagent également d' »allonger d’une à deux semaines la durée de l’année scolaire ». Quant à la question du zonage des vacances scolaires, elle ne semble pas encore tranchée. « Soit on ne zone aucune vacance, soit on les zone toutes », a indiqué Christian Forestier.