Les promesses du ministre mettent les Profs dans tous leurs états

Avec 43.000 recrutements annoncés pour 2013 dans l'Education nationale, Vincent Peillon s'est attiré les bonnes grâces de nombreux enseignants ! Mais ceux-ci ont parfois d'étranges réactions quand leurs attentes sont comblées...

Les promesses du ministre mettent les Profs dans tous leurs états

Vincent Peillon a annoncé le recrutement de 43.000 enseignants pour 2013. Remplacement de tous les départs en retraite, concours exceptionnel pour les étudiants en M1, emplois d’avenir : le ministre de l’Education nationale déploie de gros moyens pour compenser les 80.000 suppressions de postes du quinquennat précédent. Un tel programme ne risque pas de déplaire aux syndicats après ces années de disette !

Toutefois, ses récentes déclarations sur la revalorisation du salaire des enseignants, qu’il faudra encore attendre, ou sur les nouvelles relations qu’il souhaite nouer entre l’éducation et les entreprises, pourraient bien rétablir la balance de l’opinion…

Partagez votre avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée .

Modération par la rédaction de VousNousIls. Conformément à la loi relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. Pour exercer ce droit adressez-vous à CASDEN Banque Populaire, VousNousIls.fr, 91 Cours des roches, Noisiel, 77424 Marne La Vallée Cedex 2.