« Le ministère et le rectorat nous rabâchent que nous sommes entrés dans une nouvelle ère. Celle du prof qui doit se muer en éducateur ou en assistant social. En réalité, un surhomme car en cas de difficulté et de souffrance, il n’a personne vers qui se tourner. Il est seul. »

"Le ministère et le rectorat nous rabâchent que nous sommes entrés dans une nouvelle ère. Celle du prof qui doit se muer en éducateur ou en assistant social. En réalité, un surhomme car en cas de difficulté et de souffrance, il n’a personne vers qui se tourner. Il est seul." (Annie E., enseignante en lycée professionnel)

« Le ministère et le rectorat nous rabâchent que nous sommes entrés dans une nouvelle ère. Celle du prof qui doit se muer en éducateur ou en assistant social. En réalité, un surhomme car en cas de difficulté et de souffrance, il n’a personne vers qui se tourner. Il est seul. »

Annie E., enseignante en lycée professionnel, Rue89, 02/10/2012.

Partagez votre avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée .

Modération par la rédaction de VousNousIls. Conformément à la loi relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. Pour exercer ce droit adressez-vous à CASDEN Banque Populaire, VousNousIls.fr, 91 Cours des roches, Noisiel, 77424 Marne La Vallée Cedex 2.