Université : Geneviève Fioraso est-elle trop ambitieuse ?

Le Nouvel Observateur s'interroge aujourd'hui sur les objectifs pour l'université de Geneviève Fioraso, dont "les ambitions annoncées sont grandes".

La ministre Geneviève Fioraso a énoncé ses objectifs pour l’université dans les années à venir, après réception mardi d’un rapport du CESE sur la démocratisation de l’Enseignement supérieur. La plupart sont axés sur l’amélioration de la réussite des bacheliers à la faculté : faciliter l’intégration des bacheliers professionnels en licence, redonner toute son attractivité aux premiers cycles, ou atteindre 50 % d’une classe d’âge diplômée du supérieur.

Le Nouvel Observateur s’interroge aujourd’hui sur ce que pourra réellement tenir la ministre, dont « les ambitions sont grandes ». Pour parvenir à rendre la licence plus attractive, il faudra en effet augmenter significativement le montant de la dépense par étudiant (actuellement 10 180 euros à l’université contre 13 800 en BTS et 15 240 en prépa), afin de pouvoir faire « de l’innovation pédagogique et de l’amélioration de l’encadrement ». 750 000 étudiants étant inscrits en licence, Le Monde estime l’investissement supplémentaire à 4 milliards d’euros par an si l’on prend pour base la dépense moyenne en prépa.

Donc « il faudrait beaucoup augmenter les droits d’inscription pour régler les problèmes financiers des universités mais cela va contre la démocratisation de l’enseignement supérieur », a affirmé Geneviève Fioraso, qui devra donc convaincre le ministère des Finances de lui accorder le budget nécessaire. Mais selon Le Nouvel Observateur, il lui faudra du « courage » face au ministre délégué au Budget Jérôme Cahuzac, « réputé inflexible ».

Partagez votre avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée .

Modération par la rédaction de VousNousIls. Conformément à la loi relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. Pour exercer ce droit adressez-vous à CASDEN Banque Populaire, VousNousIls.fr, 91 Cours des roches, Noisiel, 77424 Marne La Vallée Cedex 2.