Au sommaire des B.O. n°34 et n°35

La simplification du livret personnel de compétences est à l'honneur du Bulletin officiel cette semaine.

Au som­maire des Bulletins offi­ciels du 20 et du 27 septembre 2012

Livret personnel de compétences simplifié

Une note de service détaille les modalités de simplification du processus de validation du socle commun pour l’année 2012-2013, conformément aux souhaits du ministre Vincent Peillon, afin de « faciliter le travail des enseignants et des chefs d’établissement, tout en ménageant les voies de l’évolution à venir ».
La future loi d’orientation doit en effet apporter une redéfinition du socle commun de connaissances et de compétences, et de son évaluation.

Cette simplification transitoire repose sur trois principes :

  1. Dans le cas des élèves ne rencontrant pas de difficultés particulières, l’attribution du socle repose uniquement sur la validation des sept compétences, sans que soit exigé le renseignement des domaines et des items du livret personnel de compétences.
  2. Lorsqu’il s’avère que l’acquisition d’une compétence est discutée, les équipes pédagogiques ne renseignent que les domaines et non plus les items (26 domaines, pour le palier 3, contre 97 items au total).
  3. Une simple attestation de validation des compétences, en une page au lieu des 25 pages du livret actuel, sera adressée aux familles. Parallèlement, le paramétrage de l’application LPC est en cours de simplification.

Le texte précise par ailleurs que le déploiement expérimental du livret scolaire numérique est différé dans le premier degré, afin « de mettre l’application en phase avec le contenu de la future loi d’orientation et de travailler à la synergie entre premier et second degrés ».

Le Livret personnel de compétences (LPC) simplifié sera présenté lors du Conseil Supérieur de l’Education (CSE) du 18 octobre 2012.

Concours des écoles fleuries

Le Concours des écoles fleuries 2012-2013 est ouvert aux établissements scolaires publics, de la maternelle au collège. Il cherche à valoriser les activités de fleurissement et de jardinage réalisées par les élèves, à l’intérieur et à l’extérieur des établissements. Des prix spéciaux récompensent les projets exemplaires sur des thèmes tels que « pédagogie coopérative », « citoyenneté », « biodiversité », ou encore « Europe » pour un projet mené en partenariat avec des écoles étrangères.

Les dossiers de candidature rendant compte des projets menés seront d’abord récompensés à l’échelon départemental, début octobre 2013. Une cérémonie de remise des prix se tiendra à Paris en janvier 2014 pour les meilleurs projets, sélectionnés au niveau national. Plus d’informations et règlement sur le site de la FDDEN (Fédération des délégués départementaux de l’éducation nationale) et sur Eduscol.

Prix de l’éducation 2013

Le Prix de l’éducation est ouvert aux élèves de première des lycées généraux et technologiques, et de première professionnelle du bac pro ou de deuxième année de CAP des lycées professionnels. Les candidats, proposés par les chefs d’établissements, doivent faire preuve d’un fort engagement et de réussite dans les domaines scolaire, sportif et social, aussi bien dans le cadre de l’établissement qu’en dehors.

La pratique d’activités physiques et sportives est particulièrement valorisée, car « les situations concrètes de découverte et d’application de la règle sportive incitent les jeunes à un comportement plus responsable et leur offrent une occasion supplémentaire d’accéder aux valeurs sociales et morales ».

Les dossiers doivent être remplis via le formulaire numérique téléchargeable à l’adresse eduscol.education.fr/prixeducation. Il comprend des éléments d’évaluation (qualités sportives, scolaires, d’engagement, personnalité de l’élève, avis du chef d’établissement, etc.) et des renseignements sur la situation familiale et sociale du candidat. Il doit être transmis au recteur d’académie avant la fin du deuxième trimestre de l’année scolaire.

Rémunération des intervenants dans les jurys et formations du supérieur

Un arrêté fixe la rémunération des intervenants participant à des activités de formation ou de jurys relevant de l’enseignement supérieur. Cette rémunération est détaillée en fonction des tâches à effectuer : formation pratique, conférence exceptionnelle, audition de candidats, correction de copies, etc.

A lire aussi : répartition académique des postes du CRPE 2013

La répartition académique officielle des postes ouverts au concours de recrutement de professeur des écoles 2013 a été publiée au Journal Officiel du 25 septembre.

Partagez votre avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée .

Modération par la rédaction de VousNousIls. Conformément à la loi relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. Pour exercer ce droit adressez-vous à CASDEN Banque Populaire, VousNousIls.fr, 91 Cours des roches, Noisiel, 77424 Marne La Vallée Cedex 2.