Premier degré : les jeunes enseignants ont le plus une vision négative du climat scolaire

Une enquête intitulée "L'école entre bonheur et ras le bol", réalisée par l'Observatoire international de la violence à l'école et la Fédération des autonomes de solidarité, pilotée par Eric Debarbieux et Georges Fotinos, a été publiée hier.

Une enquête intitulée « L’école entre bonheur et ras le bol », réalisée par l’Observatoire international de la violence à l’école et la Fédération des autonomes de solidarité, pilotée par Eric Debarbieux et Georges Fotinos, a été publiée hier.

Elle porte sur le climat scolaire dans les établissements du premier degré. L’ensemble des personnels a été interrogé : enseignants, directeurs, rééducateurs, psychologues, et conseillers pédagogiques.

Pour 91, 6% des personnels interrogés, le climat scolaire dans leur établissement est « plutôt bon » ou « bon ».

« Les enseignants ne sont pas totalement malheureux, sont plutôt heureux, mais avec des nuances » note par ailleurs Eric Debarbieux, à l’époque de l’enquête encore président de l’Observatoire international de la violence à l’école.

L’enquête montre aussi que « les enseignants ayant moins de six ans d’ancienneté et dans l’Education prioritaire sont un sur quatre à avoir une vision négative du climat scolaire ».

Georges Fotinos, docteur en géographie, spécialiste du climat scolaire, évoque la « solitude » des directeurs d’écoles : « un tiers des directeurs d’école dit ne pouvoir s’adresser à personne en cas de problème dans l’exercice du métier, huit sur dix déclarent ne pas être formés à la gestion des ressources humaines, quatre sur dix déclarent qu’ils pensent souvent à quitter leur travail ».

Source(s) :
  • Fédération des autonomes de solidarité, AEF

Partagez votre avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée .

Modération par la rédaction de VousNousIls. Conformément à la loi relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. Pour exercer ce droit adressez-vous à CASDEN Banque Populaire, VousNousIls.fr, 91 Cours des roches, Noisiel, 77424 Marne La Vallée Cedex 2.