Augmenter les effectifs d’enseignants n’améliore pas le système éducatif

Hervé Morin, président du Nouveau Centre (NC), ancien ministre de la Défense, a dénoncé hier dans un communiqué la politique de Vincent Peillon.

Hervé Morin, président du Nouveau Centre (NC), ancien ministre de la Défense, a dénoncé hier dans un communiqué la politique de Vincent Peillon.

Pour Hervé Morin en effet, « l’annonce de M. Peillon du recrutement de 40.000 postes dans l’Education nationale marque l’abandon, par le gouvernement, de toute réflexion de long terme sur notre système éducatif ». Il dénonce une approche purement quantitative, menée sans aucune réflexion sur une nécessaire réforme en profondeur du système éducatif.

« Si une augmentation des effectifs nous garantissait une amélioration du fonctionnement de notre système éducatif, cela se saurait » a poursuivi Hervé Morin. « Au fond, notre ministre confond quantité et qualité » argumente-t-il.

1 commentaire sur "Augmenter les effectifs d’enseignants n’améliore pas le système éducatif"

  1. LECTEUR  27 septembre 2012 à 15 h 19 min

    D’après l’INSEE, la France comptait en 2010-2011: 56 434 établissements scolaires publics (1er et 2nd degré confondus) ; si l’on ajoute ceux du privé, on obtient 65 173 établissements.

    Que représentent 60 000 postes dans ce système ? A peine 1 poste par établissement.

    Conclusion : la création annoncée de 60 000 postes ne servira à rien et coûtera cher.Signaler un abus

    Répondre

Partagez votre avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée .

Modération par la rédaction de VousNousIls. Conformément à la loi relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. Pour exercer ce droit adressez-vous à CASDEN Banque Populaire, VousNousIls.fr, 91 Cours des roches, Noisiel, 77424 Marne La Vallée Cedex 2.