« Le professeur a insisté sur le fait qu’il n’avait pas été ‘roué de coups’. J’ai moi-même rencontré le professeur et l’assistante d’éducation. Le professeur a notamment reçu des coups de pieds et de poings, mais aucun des deux n’est blessé. »

Le recteur de l’académie de Bordeaux, Jean-Louis Nembrini, interrogé hier par le Nouvel Obs, au sujet de l’agression du professeur du lycée Trégey de Bordeaux.