L’ex-ministre de l’Education nationale Luc Chatel a critiqué hier sur Twitter les propos tenus la veille par son successeur Vincent Peillon à propos des cours de morale laïque, l’accusant de citer « mot pour mot l’appel du maréchal Pétain le 25 juin 1940 ».

Dans une interview au JDD consacrée à l’enseignement de la morale laïque, Peillon avait affirmé que « le redressement de la France doit être un redressement matériel mais aussi intellectuel et moral ». Le lendemain, Luc Chatel raillait cette déclaration dans un tweet : « Effarante interview de Peillon dans le JDD: ‘redressement intellectuel et moral’, mot pour mot l’appel du maréchal Pétain le 25 juin 1940 ». L’ancien ministre faisait référence à une citation du discours du maréchal annonçant aux Français les conditions de l’armistice.

Invité de la matinale de France Inter ce lundi, Vincent Peillon s’est dit « un peu désolé » pour l’ancien ministre. « C’est approximatif, excessif, cela n’a pas d’importance », a-t-il estimé.