53,19 % : en 2011, seuls 53,19 % des demandes de mutations de profs de primaire pour rapprochement de conjoints ont été satisfaites.