« Je vous annonce une bonne nouvelle car il ne faut pas toujours être angoissé, avoir peur. La bonne nouvelle, c’est qu’il y a déjà 10 % de plus d’inscrits [aux concours enseignants] cette année et 6 000 postes de plus à la rentrée. Il ne faudrait pas avoir un métro de retard, les choses ont changé. »

Vincent Peillon, Europe 1, 23/08/2012