Matignon a annoncé hier que 6.000 emplois d’avenir professeur seront créés chaque année entre 2013 et 2015, soit au total 18.000 emplois sur trois ans. Le ministre de l’Education nationale, Vincent Peillon, avait déjà annoncé ce mercredi la création de 6.000 emplois d’avenir professeurs « dès janvier » 2013.

Ces 18.000 postes seront décomptés des 150.000 emplois d’avenir que le gouvernement souhaite créer afin de lutter contre le chômage des jeunes. Les emplois d’avenir concernent des jeunes de 16 à 25 ans, peu ou non qualifiés, issus de quartiers difficiles ou de zones rurales. Ils prendront généralement la forme d’un CDD ou CDI à temps complet, subventionné à 75% par l’Etat, d’une durée maximale de trois ans.

L' »emploi d’avenir professeur » est une exception à ces règles. Echappant au principe du temps complet, il sera ouvert aux étudiants boursiers en deuxième année de licence, en particulier ceux issus des zones urbaines sensibles. Ce type de contrat vise au pré-recrutement d’enseignants : les bénéficiaires devront se présenter aux concours de recrutement.

Le projet de loi portant sur la création des emplois d’avenir sera présenté le 29 août en conseil des ministres. Le Parlement l’examinera à la fin du mois de septembre.