« Je […] conseille de rentrer le plus tôt possible dans une filière professionnelle. D’intégrer l’entreprise, de s’y faire adopter et de se rendre indispensable en travaillant d’arrache-pied. Les études servent à former l’aptitude au travail et au stress, mais dix ans d’études ne servent à rien car, une fois dans l’entreprise, il y a tout à apprendre sur le tas. Au-delà de cinq ans, on ne fait plus la différence sur les diplômes mais sur les capacités personnelles. »

Dominique Sénéquier, présidente du directoire d’AXA Private Equity, Les Echos, 21/08/2012