Couverture livre Lies They Teach in School

Lies They Teach in School : ces mensonges qu'on enseigne à l'école.

« Il y a tant à désapprendre. » Cette phrase extraite de l’introduction de Lies They Teach in School résume le propos de l’ouvrage aussi bien que son titre : il se propose de rectifier les nombreuses contre-vérités apprises sur les bancs de l’école.

Ainsi, la Place rouge de Moscou n’a pas été nommée ainsi en l’honneur du communisme; George Washington n’a pas été le premier président des Etats-Unis; le messager de la bataille de Marathon, qui a donné son nom à la course, n’a pas parcouru 42 km; aucune sorcière n’a été brûlée à Salem; Cléopâtre n’était pas égyptienne; et Charles Darwin n’est pas à l’origine de la formule « survie du plus apte » !

Près de 250 « mythes et légendes » encore parfois enseignés en classe sont ainsi examinés en détail et déconstruits.

L’éditeur américain Skyhorse nous a confié qu’aucune traduction n’était envisagée. Mais pour ceux que l’anglais ne rebute pas, les vérités que ce livre recèle s’adresse tout autant aux élèves américains qu’à ceux de notre pays – et à leurs professeurs !

Lies They Teach in School, par Herb Reich (Skyhorse Publishing). 176 pages – 12,95 dollars.
Commander ce livre sur Amazon (10,71€), PriceMinister (9,76€), AbeBooks (11,59€)