Le « cruel manque de moyens dont souffrent les universités françaises »

"Le côté négatif de la loi LRU, c’est d’abord qu’elle n’a pas remédié au cruel manque de moyens dont souffrent les universités françaises."

« Le côté négatif de la loi LRU, c’est d’abord qu’elle n’a pas remédié au cruel manque de moyens dont souffrent les universités françaises. »

Philippe Aghion, dans un entretien publié sur Mediapart, le 14 août (Voir L’homme).

Partagez l'article

Google

Partagez votre avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée .

Modération par la rédaction de VousNousIls. Conformément à la loi relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. Pour exercer ce droit adressez-vous à CASDEN Banque Populaire, VousNousIls.fr, 91 Cours des roches, Noisiel, 77424 Marne La Vallée Cedex 2.