La rentrée scolaire à la Réunion aura lieu « au plus tard lundi » dans plusieurs écoles restées fermées aujourd’hui

Dans 22 communes de la Réunion sur 24, la rentrée des écoles prévue aujourd'hui a été repoussée à cause de la baisse du nombre de contrats aidés alloués aux communes. Plusieurs écoles concernées par ce report réouvriront "au plus tard lundi", ont promis les maires.

Les maires de 22 communes de la Réunion sur 24 ont décidé de reporter la rentrée dans les écoles, prévue aujourd’hui, à une date ultérieure, pour protester contre la baisse du nombre de contrats aidés alloués aux communes au 2nd semestre 2012. Certains maires, dont ceux de Saint-Joseph, Saint-Benoît et Plaine des Palmistes, ont affirmé que la rentrée scolaire aura lieu « au plus tard lundi ». Dans les communes de Saint-Denis et Petite-Ile, elle s’est déroulée normalement ce matin.

933 contrats aidés supplémentaires pour les écoles ont été accordés lundi, en plus des 300 alloués par le Conseil général, mais l’Association des maires de la Réunion (AMDR) a estimé qu’il en manquait encore 700 pour garantir les conditions d’hygiène et de sécurité nécessaires à l’accueil des enfants.

Dans un communiqué commun avec Vincent Peillon, ministre de l’Education nationale, Victorin Lurel, ministre des Outre-mer, a rappelé que 3 450 contrats supplémentaires avaient déjà été mobilisés pour le territoire de la Réunion au second semestre 2012, suite aux engagements présidentiels de François Hollande. « Un effort significatif au profit de l’éducation, de la jeunesse et de la formation pour la Réunion » a été réalisé, avec la dotation de 933 contrats aidés en plus pour les écoles lundi, a-t-il estimé. Il n’a cependant pas exclu de répondre « favorablement » aux « besoins sup­plé­men­taires » qui apparaîtraient par la suite, « dans la mesure des moyens dis­po­nibles en fin d’année ».

Les ministres ont en outre imputé la baisse du nombre de contrats aidés à la consommation par le précédent gouvernement des deux tiers des contrats au 1er semestre 2012.

Pour Roland Robert, président de l’AMDR, « on devrait pou­voir arri­ver à un accord avec le gou­ver­ne­ment ». L’association se réunira dans l’après-midi pour décider de la suite des événements et notamment pour uniformiser la date de rentrée entre toutes les écoles du territoire restées fermées aujourd’hui.

Source(s) :
  • avec AFP

Partagez l'article

Partagez votre avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée .

Modération par la rédaction de VousNousIls. Conformément à la loi relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. Pour exercer ce droit adressez-vous à CASDEN Banque Populaire, VousNousIls.fr, 91 Cours des roches, Noisiel, 77424 Marne La Vallée Cedex 2.