Ce n’est pas que les Français font de la mauvaise recherche, c’est qu’ils publient dans une langue morte, le français.

"Ce n'est pas que les Français font de la mauvaise recherche. C'est qu'ils la situent à un niveau insuffisant en publiant leurs articles dans une langue morte, le français." (François Garçon)

Ce n’est pas que les Français font de la mauvaise recherche. C’est qu’ils la situent à un niveau insuffisant en publiant leurs articles dans une langue morte, le français. C’est blessant, mais c’est la réalité.

François Garçon, enseignant-chercheur à Paris 1, commentant dans Le Monde d’aujourd’hui les mauvais résultats des universités françaises dans le classement de Shanghai.

Partagez l'article

Google

Partagez votre avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée .

Modération par la rédaction de VousNousIls. Conformément à la loi relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. Pour exercer ce droit adressez-vous à CASDEN Banque Populaire, VousNousIls.fr, 91 Cours des roches, Noisiel, 77424 Marne La Vallée Cedex 2.