50 % : au Vietnam, 50 % des enseignants regrettent d’avoir choisi leur métier. En cause, des revenus trop faibles et un rythme de travail trop épuisant. Le nombre d’heures de travail est fréquemment supérieur de 50 % à celui fixé (40 heures hebdomadaires).