« Quand un élève est bouleversé par un morceau de musique, ses origines sociales ne comptent ni n’existent. Il a été touché par une forme de grâce. Il ne l’oubliera jamais. Mais encore faut-il que cette graine ait été semée dans sa vie. C’est la mission des enseignants et de l’Etat de procéder à ces semailles. »

Nicolas Joel, directeur de l’Opéra national de Paris, Le Monde, 12/08/2012.