« Il peut paraître quelque peu surréaliste d’annoncer, comme vient de le faire la ministre, la tenue d’Assises de la recherche et de l’enseignement supérieur. En effet, qu’attendre d’un tel événement dans un contexte budgétaire et d’emploi aussi contraint […]? Pas grand chose serait-on tenté de dire. Mais cette réponse pourrait bien être encore trop optimiste. »

Association Sauvons la recherche, 25/07/2012.