5 000 candidats pour 170 postes d’enseignants en Algérie

Si, en France, un tiers des postes est resté vacant à l'issue des concours enseignants 2012, on observe le phénomène inverse en Algérie : dans la wilaya de Mostaganem, 5 000 candidats se sont présentés pour 170 postes offerts.

5 000 : alors qu’en France, l’Education peine à recruter de nouveaux professeurs, les candidats aux concours de l’enseignement se bousculent en Algérie. Dans la wilaya de Mostaganem, au Nord-Ouest du pays, 5 000 postulants se sont présentés pour tenter de décrocher l’un des 170 postes ouverts aux concours 2012.

Source(s) :
  • elwatan.com

Partagez l'article

Google

Les commentaires sont fermés .

Modération par la rédaction de VousNousIls. Conformément à la loi relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. Pour exercer ce droit adressez-vous à CASDEN Banque Populaire, VousNousIls.fr, 91 Cours des roches, Noisiel, 77424 Marne La Vallée Cedex 2.