5 000 : alors qu’en France, l’Education peine à recruter de nouveaux professeurs, les candidats aux concours de l’enseignement se bousculent en Algérie. Dans la wilaya de Mostaganem, au Nord-Ouest du pays, 5 000 postulants se sont présentés pour tenter de décrocher l’un des 170 postes ouverts aux concours 2012.