élève obèse en classe

© Kletr - Fotolia.com

Les enfants en surpoids rencontrent plus de difficultés à l’école en mathématiques, révèle une enquête menée par des chercheurs des universités du Missouri, de Californie, et du Vermont.

L’étude, intitulée « Childhood obesity found linked to math performance« , a compilé les résultats en mathématiques de 6 250 enfants, de leur entrée en maternelle jusqu’à leur 5e année (où ils sont âgés de 10-11 ans). Il en ressort que les élèves obèses tout au long de cette période obtiennent de moins bonnes notes que ceux n’ayant jamais été obèses ou ceux dont le surpoids est apparu plus tardivement.

Pour les scientifiques, les « sentiments de tristesse, de solitude, et d’anxiété » ressentis par les enfants dont l’obésité a duré pendant toute l’étude expliquent ces écarts de résultats en mathématiques.

« Les résultats montrent toute la complexité des relations existant entre le poids de l’enfant, son bien-être social et affectif, ses résultats scolaires et le temps », estime Sara Gable, responsable de l’étude. « L’obésité dans les premières années du cheminement scolaire, en particulier l’obésité qui persiste durant les années de l’école primaire, peut nuire au bien-être social et affectif ainsi qu’aux performances scolaires ».