« Peillon a le style prof encore jeune qui n’a pas perdu toutes ses illusions et derrière lequel on se dit qu’on va faire du ski nautique toute l’année sans se faire larguer ».

Nicolas Domenach, journaliste politique, Marianne, 13/07/2012.