Le nombre de postes offerts au concours de professeur des écoles 2013 doit être rendu public « au plus vite », écrit le syndicat enseignant Snuipp-FSU dans une lettre envoyée mercredi au ministre de l’Education nationale Vincent Peillon.

Le syndicat déplore qu' »à quelques semaines des épreuves d’admissibilité du concours 2013 des professeurs des écoles, prévues les 27 et 28 septembre, le nombre de places offertes pour cette session n’est toujours pas connu ». Alors qu’une crise de recrutement des enseignants se profile et que « la question de l’attractivité du métier prend une dimension encore plus déterminante », le nombre de postes ouverts est « un élément déterminant le choix des étudiants vers le concours de recrutement », estime le syndicat.

Ce nombre engage de plus « les dotations de postes qui figureront dans la loi de programmation pour l’année 2013-2014 », précise le Snuipp-FSU.

L’année dernière, 5 000 places avaient été ouvertes au CRPE contre 3 000 en 2011, un nombre particulièrement bas du fait des suppressions de postes.