Frais d’inscription dans les universités : Fioraso veut « recenser les pratiques illégales »

Suite à la publication d'une étude de l'Unef dénonçant les droits de scolarité trop élevés réclamés par les universités, Geneviève Fioraso veut lancer une "mission de l'inspection générale pour recenser les pratiques illégales" dans les établissements.

Suite à la publication par l’Unef d’un « palmarès » des universités réclamant des droits de scolarité trop élevés, Geneviève Fioraso a annoncé mardi dans un communiqué le lancement « dans les meilleurs délais, [d’]une mission de l’inspection générale pour recenser [les] pratiques illégales » des établissements.

La ministre de l’Enseignement supérieur a rappelé que les frais de scolarité relatifs aux diplômes nationaux « s’élèvent pour l’année 2012-2013 à 181 euros pour la licence, 250 euros pour le master et 380 euros pour le doctorat, auxquels s’ajoutent 5 euros pour le financement de la médecine préventive », et qu' »aucun autre frais ne peut être exigé de façon supplémentaire et obligatoire ».

Dans son palmarès publié mardi, l’Unef pointait du doigt 31 universités fixant des droits de scolarité supérieurs aux frais légaux. Grenoble-2, première université du palmarès, réclame jusqu’à 800 euros pour certains diplômes.

Certaines universités mises en cause par l’Unef ont fermement démenti ces accusations.

« Nous appli­quons la loi mais nous n’avons pas envie que nos étudiants aient accès à la for­ma­tion du pauvre par rap­port aux étudiants d’écoles de com­merce » a notamment affirmé le direc­teur de l’Institut d’administration des entre­prises de Grenoble, précisant que les 800 euros réclamés à l’inscription donnaient accès à « un intra­net spé­ci­fi­que­ment déve­loppé pour [les] étudiants, sur lequel ils trouvent offres de stages, docu­ments péda­go­giques, etc. »

Source(s) :
  • AEF, AFP

Les commentaires sont fermés .

Modération par la rédaction de VousNousIls. Conformément à la loi relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. Pour exercer ce droit adressez-vous à CASDEN Banque Populaire, VousNousIls.fr, 91 Cours des roches, Noisiel, 77424 Marne La Vallée Cedex 2.