Heures supplémentaires : 200 euros annuels de perte environ pour les enseignants

Selon le Monde, la fin de la défiscalisation des heures supplémentaires fait perdre environ 200 euros par an aux enseignants.

La suppression de la défiscalisation des heures supplémentaires représente une perte de 200 euros par an en moyenne pour un enseignant, estime aujourd’hui le Monde.

Cependant, le manque à gagner varie en fonction des professeurs , car tous n’ont pas bénéficié de la même manière de l’exonération des heures supplémentaires. Les enseignants certifiés gagnent 35 euros par heure supplémentaire, contre près de 100 euros pour les agrégés. La défiscalisation favorisait donc largement les agrégés, une situation maintes fois dénoncée par les syndicats.

Ces derniers ont accueilli favorablement la fin de l’exonération. Le SNES, notamment, a estimé que « c’était une mesure nécessaire » qui « doit s’accompagner de la réduction de [la] masse » des heures supplémentaires. « [Elles] ont joué contre l’emploi dans l’éducation puisque c’est l’augmentation de leur nombre qui a permis d’absorber une partie des suppressions de postes », a également affirmé Thierry Cadart, secrétaire général du SGEN-CFDT.

Les commentaires sont fermés .

Modération par la rédaction de VousNousIls. Conformément à la loi relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. Pour exercer ce droit adressez-vous à CASDEN Banque Populaire, VousNousIls.fr, 91 Cours des roches, Noisiel, 77424 Marne La Vallée Cedex 2.