« Nous voulons réformer en profondeur, et non pas laisser une loi pour l’ego. »

Geneviève Fioraso lors du lancement des Assises de l’Enseignement supérieur, Conseil des ministres, 11/07/2012.