Geneviève Fioraso a ouvert hier en Conseil des ministres les Assises de l’Enseignement supérieur et de la Recherche. A cette occasion, la ministre a communiqué un calendrier et a précisé les thèmes qui seront abordés.

Après une « phase de consultation nationale de juillet à septembre 2012 », des Assises territoriales seront lancées en octobre et des Assises nationales en novembre, a annoncé Geneviève Fioraso.

Trois thèmes principaux seront débattus. Le premier sera « la réussite de tous les étudiants » avec une priorité donnée au premier cycle : « les 5 000 emplois supplémentaires pour l’enseignement supérieur, dont 1 000 en 2013 » y seront affectés, a indiqué la ministre. « Par ailleurs, un nouveau cadre de formation des enseignants au sein des universités sera mis en œuvre à la rentrée 2013 ».

Les débats porteront également sur « la réorganisation de la recherche, de ses institutions, de sa stratégie internationale, de son rôle dans l’économie et de son impact sociétal, sanitaire et environnemental ». Y seront notamment précisés les « rôles respectifs des universités, des organismes nationaux de recherche et des écoles ».

Enfin, « la révision de la gouvernance des établissements et des politiques de sites et de réseaux » sera abordée. Les débats sur « les formes et modalités de l’autonomie des établissements, ainsi que les nouvelles formes de coopération entre établissements » entreront dans ce thème.

Geneviève Fioraso a également annoncé un « moratoire » sur l’évaluation quadriennale des enseignants-chercheurs, très critiquée par certains universitaires.