25 % : selon une note d’information du ministère de l’Enseignement supérieur, 25 % des étudiants entrés en licence en 2011 y étaient inscrits « par défaut », cette formation ne correspondant pas à leur premier voeu sur Admission Post-Bac.