« La privatisation des universités, amorcée par la loi LRU, ne pourra qu’entraîner une forte augmentation des frais de scolarité. Le modèle est clairement celui des Etats-Unis, où une année d’études universitaires coûte des dizaines de milliers de dollars. J’ai été choqué quand mes collègues américains m’ont raconté que, à la naissance d’un enfant, il faut commencer à mettre de l’argent de côté pour ses études ! »

"La privatisation des universités, amorcée par la loi LRU, ne pourra qu'entraîner une forte augmentation des frais de scolarité. Le modèle est clairement celui des Etats-Unis, où [...]à la naissance d'un enfant, il faut commencer à mettre de l'argent de côté pour ses études ! Cette évolution ne pourra que réduire les chances, déjà faibles, des jeunes de classes populaires d'avoir accès au savoir." (M. Zito, physicien)

« La privatisation des universités, amorcée par la loi LRU, ne pourra qu’entraîner une forte augmentation des frais de scolarité. Le modèle est clairement celui des Etats-Unis, où une année d’études universitaires coûte des dizaines de milliers de dollars. J’ai été choqué quand mes collègues américains m’ont raconté que, à la naissance d’un enfant, il faut commencer à mettre de l’argent de côté pour ses études ! Cette évolution ne pourra que réduire les chances, déjà faibles, des jeunes de classes populaires d’avoir accès au savoir. »

Marco Zito, physicien au CEA, Le Monde, 07/07/2012.

Les commentaires sont fermés .

Modération par la rédaction de VousNousIls. Conformément à la loi relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. Pour exercer ce droit adressez-vous à CASDEN Banque Populaire, VousNousIls.fr, 91 Cours des roches, Noisiel, 77424 Marne La Vallée Cedex 2.